RMR : L'heure du renouveau pour le CS Français ?

Posté par Maxime Lecou,
Le RMR va débuter mardi 4 octobre avec pas moins de 16 francophones engagés. Le tournoi le plus important de cette fin d'année 2022 aura lieu à Malte, où les 32 équipes européennes seront réparties en deux groupes.
Ils étaient 6 Français à Anvers, mais combien seront-ils à Rio ? 6 mois après le dernier major où aucune équipe 100% française n'était engagée, le major de Rio marquera-t-il la renaissance du CS Français ? C'est tout l'enjeu de cette semaine et de ce RMR Road to Rio 2022 qui commence mardi. Sur la ligne de départ 14 joueurs francophones et 3 coachs répartis en 6 équipes. Tous avec des objectifs bien différents.

Vitality pour confirmer



Commençons par les récents vainqueurs de l'ESL Pro League : Vitality. La structure française ne possède maintenant plus que deux joueurs français en la personne de Mathieu "ZywOo" Herbaut et Dan "apEX" Madesclaire.

L'objectif pour le récent MVP de la Pro League et ses coéquipiers est simple : la qualification directe pour le Legends Stage. Pour cela, il faudra terminer dans les 3 premiers de leur groupe. Tout comme Falcons et HEET, les coéquipiers d'apEX se retrouvent au sein du groupe B, un groupe homogène. Mais sur le papier, la structure française fait office de favorite en compagnie de leur meilleur ennemi, NAVI. Derrière ces deux équipes, il faudra se méfier notamment de Heroic, Outsiders ou encore MOUZ, des équipes habituées aux événements tier 1, mais aussi d'équipes capables de gêner sur un BO1 comme BIG, OG ou ENCE.

Pour leur premier match, ZywOo et ses coéquipiers affronteront FANTASY, une des équipes les plus faibles du groupe, de quoi à priori parfaitement lancer leur compétition.

Heet enfin le bon moment ?



Après avoir échoué à quelques rounds de se qualifier au dernier majors, HEET aura à cœur d'enfin disputer la plus prestigieuse des compétitions. C'est pourquoi la structure a décidé d'effectuer un changement dans leur roster : exit Lucas "Lucky" Chastang, welcome Audric "JACKZ" Jug. L'ancien G2 à l'origine du projet Double Poney est de retour dans une line-up française et devra apporter son expérience dans le T1.

Suite à l'ajout de JACKZ, les dernières sorties de HEET sont peu convaincantes. Tout d'abord les coéquipiers d'Alexandre "bodyy" Pianaro n'ont réussi à se qualifier à ce RMR que lors du tout dernier open qualifier. Se faisant éliminer à plusieurs reprises par des équipes pourtant bien inférieures sur le papier.

La line-up française a ensuite pris la direction de Malte pour la Pro League où ils finissent derniers de leur groupe, en alternant le bon comme le moins bon. Lors de cette compétition, les deux premiers matchs furent inquiétants, puisqu'ils concédèrent deux défaites sans inscrire la moindre map contre ENCE et Complexity. Puis les trois matchs suivants furent plus encourageants avec une victoire tout d'abord contre Astralis, puis deux défaites sur le score de 2-1 contre Heroic puis MOUZ. Peut-être que l'ancien G2 commence enfin à trouver sa place.



Durant cette compétition HEET a pu se frotter au gratin mondial, de quoi les préparer de la meilleure manière à ce RMR. De plus parmi les cinq matchs de Pro League, trois de leurs adversaires se situent dans le même groupe qu'eux... dont ENCE qui sera leur premier adversaire. Alors Aurélien "afro" Drapier et ses coéquipiers arriveront-ils enfin à participer à un major ?

Falcons, poursuivre la lune de miel.



C'était la surprise de ce premier open qualifier. Après seulement quelques jours ensemble suite à l'arrivée de Nathan "NBK" Schmitt et Kévin "misutaaa" Rabier, Falcons parvenait à se qualifier dès le premier essai au RMR. Depuis, près d'un mois et demi s'est écoulé, de quoi travailler. Ali "hAdji" Haïnouss et ses coéquipiers ont ainsi participé à plusieurs compétitions entre-temps. Ils ont eux aussi alterné le bon comme le moins bon, avec notamment une défaite contre LDLC OL, mais également des victoires contre ECSTATIC ou SKADE.

Pour se qualifier au major de Rio, Falcons aura besoin d'un grand Bryan "Maka" Canda. Le sniper français a d'ailleurs une histoire particulière avec Rio puisqu'il y a deux ans et demi, il s'était révélé sur la scène T1 déjà lors d'un Road to Rio.



Il avait permis à son ancienne équipe, Heretics, d'accumuler de gros points lors de la course au major de Rio avec le 5ème meilleur rating de la compétition, devant certains des meilleurs joueurs au monde. Cependant, malgré cette superbe performance individuelle, il n'avait pas réussi à se qualifier au major. Pour leur premier match Falcons affrontera K23, une équipe à leur portée.

Groupe B :


ua Natus Vincere : s1mple, electronic, Perfecto, b1t, somedieyoung
dk Heroic : stavn, cadiaN, TeSeS, sjuush, Jabbi
eu ENCE : Snappi, dycha, maden, valde, SunPayus
eu Vitality : Magisk, dupreeh, Spinx, apEX, ZywOo
eu OG : nexa, NEOFRAG, flameZ, F1KU, degster
eu MOUZ : dexter, frozen, xertioN, torzsi, JDC
fr Falcons : Maka, hAdji, Python, NBK, misutaaa
fr HEET : bodyy, afro, Djoko, Ex3rcice, JACKZ
de BIG : tabseN, syrsoN, s1n, Krimbo, k1to
ru Outsiders : Qikert, Jame, FL1T, n0rb3r7, fame
ru k23 : xsepower, X5G7V, Raijin, clax, FinigaN
pt SAW : MUTiRiS, story, rmn, JUST, ewjerkz
eu Sangal : phzy, ScrunK, kory, kyuubii, soulfly
eu Monte : Woro2k, BOROS, REDSTAR, joel, DemQQ
eu FANTASY : tidsoN, ayken, Topa, rilax, br0
pl Illuminar HEROES : reatz, morelz, EXUS, TOAO, mASKED

MAJ3R et Keoz pour surprendre



Le groupe A, est lui composé de seulement deux joueurs francophones. Tout d'abord Nicolas "Keoz" Dgus. Le jeune belge de 21 ans est tout récemment arrivé chez GamerLegion, une équipe qui débarque sur la pointe des pieds. Pour cause, l'équipe européenne n'a effectué aucune sortie depuis sa qualification lors de l'ultime open qualifier. Au sein d'un groupe compliqué avec FaZe, G2 ou Cloud9 pour ne citer qu'eux, voir l'ancien LDLC OL rallier Rio relèverait de la surprise. De plus en se qualifiant lors de l'ultime qualifier, GamerLegion n'a pas été verni par le seeding et devra affronter les numéros un mondiaux, FaZe, pour commencer la compétition.

Le second joueur francophone Engin "MAJ3R" Küpeli, leader in-game de Eternal Fire, nourrit lui de grandes ambitions. Après avoir terminé 5ème de son groupe d'ESL Pro League, avec deux victoires et trois défaites, les Turques ont obtenu un slot pour le BLAST Showdown en venant notamment à bout d'équipes comme MOUZ ou SINNERS. Ils ont ainsi démontré qu'ils avaient leur place au sein du T2 et pouvaient embêter les meilleures équipes au monde. Chose qu'ils devront répéter s'ils souhaitent se qualifier pour Rio. Ils débuteront leur compétition avec un match important contre Bad News Eagles.

Enfin il ne faut pas oublier Rémy "XTQZZZ" Quoniam, avec G2, qui visera le 3-0 et la qualification directe pour le Legends Stage. Alors les paris sont ouverts, combien de francophones décrocheront leur ticket pour Rio ?

Groupes A :


eu FaZe Clan : rain, broky, Twistzz, karrigan, ropz
eu G2 Esports : huNter, NiKo, mONESY, HooXi, jks
ru Spirit : chopper, magixx, Patsi, s1ren, w0nderful
ru Cloud9 : nafany, sh1ro, interz, Ax1Le, HObbit
se Ninjas in Pyjamas : REZ, hampus, Aleksib, es3tag, Brollan
Bad News Eagles : SENER1, juanflatro, rigoN, sinnopsyy, gxx
dk Astralis : Xyp9x, gla1ve, MistR, blameF, Farlig
dk Sprout : slaxz, Staehr, lauNX, Zyphon, refrezh
dk ECSTATIC : Cabbi, Queenix, maNkz, kraghen, brzer
eu fnatic : KRIMZ, mezii, roeJ, nicoodoz, FASHR
eu GamerLegion : iM, isak, acoR, siuhy, Keoz
tr Eternal Fire : XANTARES, woxic, imoRR, paz, MAJ3R
ru forZe : Jerry, zorte, shalfey, KENSI, Norwi
ru 1win : TRAVIS, glowiing, lollipop21k, deko, flamie
ru Aurora : Lack1, KaiR0N, dELUS1ONN, RAiLWAY, sugaR
ua B8 : Hkta, r1nkle, cptkurtka023, amster, alex666


  • Maxime Lecou

    Maxime Lecou

    Maxime Lecou
    1pv | Staff
    • Contact:
    • Localisation:
      France

Commentaires