HUNDEN condamné et accuse les joueurs d'Heroic !

Posté par neLendirekt,
L'affaire HUNDEN vs Heroic a rendu son verdict, mais alors que le Danois est au fond du trou, il a également lâché une petite bombe concernant les joueurs d'Heroic et le coaching bug.
Il y a près d'un mois, Heroic annonçait se séparer de son coach, Nicolai "HUNDEN" Petersen après qu'il ait partagé "un contenu anti-strat des adversaires, dans un contexte de pracc". L'organisation l'a viré puis a lancé une procédure judiciaire à son encontre. Son départ pour leurs concurrents d'Astralis en fin d'année qui était presque acté en coulisses, a certainement joué également dans tout ce drama.

Mais HUNDEN n'ira pas chez Astralis, car l'ESIC a "prononcé une interdiction de deux ans à l'encontre de Nicolai "HUNDEN" Petersen pour avoir eu un comportement qui menaçait de porter atteinte à la réputation et à l'intégrité compétitive des sports électroniques". Autant dire qu'après le drama du coaching bug, la carrière de l'ancien leader est terminée.



HUNDEN entraîne Heroic dans sa chute



Le Danois l'a lui-même déclaré dans une interview à TV2.dk, "maintenant, il n'y a rien appelé Counter-Strike pour moi après ça". Alors que cela aurait pu clore cette histoire, HUNDEN a décidé d'entraîner Heroic dans sa chute.

En effet, dans cette interview il avoue que "certains joueurs étaient au courant" du coaching bug. Il ajoute, "je ne donnerai pas de noms, car je pense que cela dépend des joueurs eux-mêmes". Le CEO d'Heroic, Joachim Haraldsen a expliqué que cela était faux et que HUNDEN avait, à l'époque, écrit qu'il avait agi seul. Cela est certainement explicable par le fait que le coach est resté sous contrat avec Heroic lors de sa condamnation suite au coaching bug, et que balancer ses coéquipiers aurait mis sa place et l'avenir de ses joueurs et son équipe en doute.

Jacob "Pimp" Winneche, ancien joueur désormais analyste, a eu en sa possession du contenu lié à ces accusations et explique "qu'il est hautement probable qu'il (HUNDEN) dise la vérité". Il reste donc à savoir ce que l'ESIC fera de cette nouvelle affaire qui pourrait bien mettre Casper "⁠cadiaN⁠" Møller et certains de ses coéquipiers dans de beaux draps.




  • neLendirekt

    neLendirekt

    neL
    Staff
    • Contact:
    • Localisation:
      Paris, France

Commentaires