IEM Cologne Play-In : Vitality qualifié, LDLC éliminé

Posté par neLendirekt,
Présentation du play-in des IEM Cologne 2021, le tournoi qualificatif pour l'événement principal. 16 équipes entrent en piste, la moitié seulement jouera l'événement mythique.
Le retour en lan est enfin arrivé, terminé les matchs et tournois online qui s'enchaînent à l'infini, place à un tournoi qui compte vraiment et dont on va pouvoir tirer des leçons. Et quoi de mieux que de prendre le plus prestigieux d'entre eux pour ce retour, les IEM Cologne.

Le tournoi à 1 000 000 $ se déroule du 8 au 18 juillet et il se mérite. En effet, 8 équipes sont déjà invitées pour le tournoi principal : Gambit, Na'Vi, Heroic, Virtus Pro, Astralis, G2, FURIA et Liquid et 8 doivent encore se qualifier.

C'est pourquoi, un Play-in est organisé les 6 et 7 juillet pour départager 16 participants venus des quatre coins du monde. Seulement la moitié se qualifiera au terme d'un bracket avec lower, qui débute avec du BO1 en ouverture puis en BO3 pour les matchs décisifs. L'équation est simple, 2 à 3 matchs à jouer, deux victoires sont synonymes de qualification, deux défaites signifient l'élimination.

Les favoris



se NiP : REZ, Plopski, hampus, dev1ce, LNZ (#5)
eu mousesports : ropz, dexter, frozen, Bymas, acoR (#7)
de BIG : tabseN, tiziaN, XANTARES, k1to, syrsoN (#9)
fr Vitality : shox, ZywOo, misutaaa, apEX, Kyojin (#10)
eu OG : Aleksib, valde, mantuu, niko, flameZ (#11)
eu Complexity : jks, RUSH, blameF, k0nfig, poizon (#14)

Du beau monde est présent, mais 6 équipes semblent se détacher : NiP, mouz, BIG, Vitality, OG et Complexity. Toutes classées dans le top 15 HLTV, ces formations sont des habituées du top niveau et ne devraient en théorie pas avoir de mal à remporter deux matchs pour rejoindre le tournoi principal. Attention tout de même au premier duel en BO1 qui peut s'annoncer très piégeux contre des lineups qui voudront profiter de cette occasion.

Les Challengers



ru Spirit : sdy, chopper, mir, magixx, degster (#15)
us Evil Geniuses : MICHU, stanislaw, Brehze, CeRq, oBo (#20)
eu FaZe : rain, broky, Twistzz, karrigan, olofmeister (#35)
fr LDLC OL : SIXER, Lambert, hAdji, Maka, Keoz (#37)
de Sprout : Spiidi, denis, kressy, faveN, skaxz (#41)

Derrière les favoris, 5 rosters ont les qualités sur le papier pour battre n'importe quel adversaire : Spirit, EG, FaZe, LDLC OL et Sprout. Les premiers matchs s'annoncent très chauds pour ces équipes, qui peuvent jouer sur l'effet de surprise contre des opposants qu'ils devraient connaître par coeur. Spirit s'en sortira sans doute contre MIBR, alors que la tâche sera plus compliquée pour LDLC OL qui affrontera NiP et Sprout qui jouera BIG. EG et FaZe se font directement face, un match imprévisible, surtout en lan.

Les Outsiders



br TeamOne : Maluk3, prt, malbsMad, pesadelo, xns (#45)
au Renegades : Sico, aliStair, INS, Hatz, malta (#50)
br MIBR : boltz, yel, chelo, exit, shz (#54)
us Bad News Bear : ptr, Jonji, Spongey, Shakezullah, Swisher (#58)
cn ViCi : advent, zhokiNg, aumaN, Kaze, JamYoung

Enfin, les 5 formations qui n'auront rien à perdre et ne devraient pas beaucoup gagner sont TeamOne, Renegades, MIBR, Bad News Bear et ViCi. Ces équipes non-européennes ont un atout dans leur manche, l'effet de surprise est en leur faveur. Il leur a été possible de préparer le premier match contre un adversaire connu et s'adapter en conséquence, il faudra donc suivre de près les vetos de ces matchs. Mais en étant réaliste, même si le premier match venait à être remporté, il semble compliqué de les voir se qualifier en BO3 contre les gros noms présents.


Le play-in





  • neLendirekt

    neLendirekt

    neL
    Staff
    • Contact:
    • Localisation:
      Paris, France

Commentaires