Maka et Keoz chez LDLC OL

Posté par Cnd0,
Libre de tout contrat depuis son départ de Heretics en novembre dernier, Bryan "Maka" Canda trouve un nouveau club et rejoint LDLC OL. Le Belge Nicolas "Keoz" Dgus arrive lui aussi libre de K23.
Ce sont deux recrutements de premier plan pour l'équipe qui vient de sécuriser un slot en MDL pour 2021. C'est une bonne nouvelle aussi pour la scène française qui voit l'un de ses clubs historiques se renforcer. 2020 restera pour, Maka, le sniper de 23 ans comme l'année de l'explosion. Côté Keoz, 2020 n'a pas été une année satisfaisante malgré le récent succès en European Development Championship 1. Après plusieurs années où il s'est fait un nom dans la région CIS, la confirmation est attendue en 2021 en Europe de l'ouest.

Une triste fin chez Heretics



Durant l'ESL One: Road to Rio (avril et mai), Maka était l'un des maillons forts des très bonnes performances d'Heretics dans un tournoi regroupant les meilleures équipes d'Europe. Avec un rating de 1.20 sur 26 maps et contre des adversaires comme fnatic, Astralis, North ou NiP, il était même entré dans le top 5 des performances individuelles du tournoi.


Sur cette dynamique, on pensait les Heretics capables de franchir un cap et s'installer durablement dans le top 30 HLTV. L'histoire a ensuite tourné au vinaigre malgré les titres nationaux en ECN Summer 2020 et La Copa 2020. Un CS_Summit 6 manqué et l'échec lamentable en qualification de la DreamHack Open Fall, les chances de participer au Major de Rio s'étaient alors envolées.



Avec le départ de Nabil "Nivera" Benrlitom en octobre pour Vitality, les absences d'un Alexandre "XMS" Forté malade et un nouveau projet contraire au bon sens, c'est un fort sentiment de gâchis en novembre dernier qui a saisi les fans français de CS:GO à l'annonce du départ de Maka. Le gâchis d'une équipe qu'on espérait être, enfin, le troisième étendard de l'excellence française.


Keoz, la tête à l'ouest





En fin de contrat après l'aventure Syman/K23, le Belge de 20 ans voulait revenir en Europe de l'ouest pour éviter un déménagement. Il aura au final passé plus d'une année et demie loin de la francophonie avec parfois des conditions difficiles (ping) pour jouer au haut niveau. Avec les Kazakhs, il aura connu l'aventure en Major avec la participation de l'équipe à la New Challengers Stage du StarLadder Berlin Major. C'est un vrai coup réussi par LDLC OL qui récupère un grand potentiel du CS francophone.


Le nouveau 5 LDLC OL



Dans la continuité d'une fin d'année 2020 sauvée avec le titre en ECN Winter et une place en MDL pour 2021, Lambert "Lambert" Prigent est confirmé en capitaine de l'équipe. Tout comme lui, Ali "hAdji" Haïnouss et Christophe "SIXER" Xia vont reconduire leur contrat avec l'équipe désormais installée à Lyon.



L'arrivée de Maka conduit donc au départ d'Aurélien "afroo" Drapier, mais surtout à une redistribution des rôles. La question du sniper principal de l'équipe entre SIXER et Maka va se poser, même si sur le papier LDLC OL récupère un set-up double sniper performant. D'après nos informations, c'est bien Maka qui devient le sniper principal de l'équipe. SIXER passe quant à lui rifler. Côté direction de l'équipe, Lambert garde les rênes mais se voit offrir un co-leader dont les propositions de jeu ont fait leurs preuves chez Heretics.


L'arrivée de Keoz pousse Alexandre "bodyy" Pianaro vers la sortie. L'ancien de G2 aura donc passé 6 mois chez LDLC OL. Une période où il a prouvé sa supériorité en ECN mais montré quelques limites avec un style de jeu risqué qui divergeait de la vision des autres joueurs de l'équipe. C'est un retour à la case départ pour afroo et bodyy qui se retrouvent sur le marché.


LDLC OL version 2021 :

fr Lambert "Lambert" Prigent
fr Ali "hAdji" Haïnouss
fr Christophe "SIXER" Xia
fr Bryan "Maka" Canda
be Nicolas "Keoz" Dgus

  • Cnd0

    Cnd0

    Staff
    • Contact:

Commentaires