Publicité

Heretics implose, fin d'une aventure

Posté par neLendirekt,
Ce week-end aura été compliqué à vivre pour les joueurs d'Heretics. L'équipe française s'est en effet inclinée vendredi soir face à Apologis dans le BO3 des demies des ECN Winter.
Publicité

Un revers très dur à avaler pour une équipe qui aurait dû en théorie se défaire facilement de son adversaire et remporter la compétition. Déjà affaiblis par le départ de Nabil "Nivera" Benrlitom, la formation semblait en perte de vitesse depuis quelques mois et cette défaite inattendue et humiliante est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase.

En effet, nous savions déjà en coulisses que l'organisation espagnole cherchait à se débarasser de son équipe pour se consacrer à VALORANT. Avec cet échec, la tâche est facilitée car l'équipe semble se dissoudre d'elle-même. Si rien n'est officiel à l'heure actuelle, selon nos informations il est hautement improbable de revoir Heretics avec une lineup française avec ses joueurs actuellement sous contrat. D'autant plus que nos sources expliquent que le manager de l'équipe depuis l'époque 3DMAX, Vivien "GoY" Goyon a été écarté de l'équipe.



Après la défaite, Fabien "kioShiMa" Fiey a tweeté en expliquant que la fin de sa carrière approchait. En plus d'avoir beaucoup de mal à trouver du plaisir à ce niveau après avoir connu des victoires en Major, il a des difficultés à retrouver un niveau qui le satisfait ses exigences. Reste à savoir s'il s'agit d'un tweet sur le coup de la déception ou si cela vient d'une réflexion plus profonde engagée depuis quelques semaines ou mois.



Dans la foulée, samedi c'est Alexandre "xms" Forté qui a annoncé quitter Heretics et faire une petite pause avec le jeu pour se recentrer sur lui-même, gérer des problèmes IRL et surtout de santé. Il était d'ailleurs absent à plusieurs reprises ces dernières semaines et avait expliqué avoir des problèmes qui l'handicapait lui et l'équipe. Il n'en a cependant pas fini avec CS et compte revenir une fois sa situation réglée.



Pour terminer, c'est ensuite Bryan "Maka" Canda qui a pris la parole en expliquant qu'il allait s'ouvrir à de nouveaux projets pour l'année 2020. Une communication en anglais et un tweet qui précise une ouverture à des offres européennes. Après avoir montré un très gros niveau en début d'année, le joueur polyvalent possède un profil qui peut potentiellement intéresser de nombreuses équipes.

Quoi qu'il en soit, l'aventure Heretics et de cette composition semble belle et bien terminée. Avec beaucoup de contrats qui se terminent à la fin d'année chez Heretics, LDLC, un joueur français qui sera écarté chez G2 et l'apparition de quelques pépites dans le subtop, il sera intéressant de suivre l'évolution de la scène hexagonale.


  • neLendirekt

    neLendirekt

    neL
    Staff
    • Contact:
    • Localisation:
      Paris, France

Commentaires

Publicité
Publicité