Publicité

ENCE suspend son coach à son tour

Posté par neLendirekt,
Publicité

Décidément, le "coaching bug" n'en finit plus de faire la une de l'actualité. Après que le bug ait été découvert et que les premières sanctions soient tombées grâce à ESL, c'est maintenant des années de démos qui vont être analysées pour voir si ce bug a été utilisé par le passé. L'arrivée de l'ESIC dans l'affaire a mis la pression sur les coachs, poussant certains à se dénoncer.

Au départ, c'est Nicolai "HUNDEN" Petersen de Heroic, Ricardo "dead" Sinigaglia de MIBR et Aleksandr "MechanoGun" Bogatiryev de Hard Legion qui ont été pris par la patrouille et condamnés par ESL. Rapidement, Nicholas "guerri" Nogueira de FURIA a également été vu utilisant cet avantage, mais a su proposer une défense convaincante, dévoilant notamment la communication de l'équipe durant le match en question. A l'heure actuelle, il n'est pas sanctionné.

C'est ensuite Faruk "pita" Pita, l'ancien coach de Ninjas in Pyjamas qui a admis l'avoir utilisé par le passé. Idem pour Allan "Rejin" Petersen de mousesports, qui a été suspendu en conséquence. C'est maintenant le coach de ENCE, le Finlandais Slaava "Twista" Räsänen qui a admis l'avoir utilisé en 2017, à l'époque avec iGame. Si comme Rejin, il ne l'a pas utilisé avec son équipe actuelle, il est lui aussi suspendu le temps de l'enquête.

Il ne fait aucun doute que d'autres coachs devront communiquer et/ou seront suspendus par leurs employeurs dans les jours et semaines à venir.




  • neLendirekt

    neLendirekt

    neL
    Staff
    • Contact:
    • Localisation:
      Paris, France

Commentaires

Publicité
Publicité