Publicité

ESL One Road to Rio : Vitality, G2 et Heretics qualifiés

Posté par neLendirekt,
Présentation de l'ESL One Road to Rio qui voit 16 équipes équipéennes dont 3 françaises jouer le premier tournoi qui distribuera des points pour aller au Major de Rio en novembre.
Publicité
Des suites de l'épidémie de COVID-19, le Major de Rio a été décalé à novembre 2020 dans les mêmes conditions, c'est-à-dire organisé par ESL et à Rio de Janeiro. Vu que l'année ne comptera qu'un major, le cash-prize de ce Major Rio sera de 2 000 000 $, autrement dit le plus gros cash-prize de l'histoire de CS. Ce décalage de 8 mois entraîne des changements dans les qualifications avec la mise en place d'un nouveau système de points qui devait déjà entrer en action après le Major Rio. C'est donc la fin du système Legends/Challengers qui était en place depuis 2013.

Maintenant, chaque formation devra se requalifier pour le Major suivant, les équipes ayant fait un bon résultat au Major précédent auront tout de même un avantage au début des qualifications. Du fait de l'impossibilité de voyager, les 24 places pour le prochain major seront distribués par régions : 11 pour l'Europe, 5 pour l'Amérique du Nord, 5 pour CIS, 1 pour Océanie, 1 pour Asie et 1 pour Amérique du Sud.

Trois tournois auront lieu avec pour objectif d'amasser des points qui sont annexés au classement final de chaque tournoi. Par exemple pour ce premier tournoi, le premier des 16 formations aura 1600 points, le deuxième 1500, etc. jusqu'au dernier qui en aura 100. Chaque match peut donc être vital pour aller au Major.

Pour le premier tournoi européen qui se déroule du 22 avril au 17 mai, nous retrouvons les 8 formations ayant précédemment un statut pour le Major (Legends & Challengers) ainsi que les 8 compositions qui allaient jouer le Minor Européen. Ces 16 équipes ont été placés dans 2 groupes qui se joueront entrièrement en BO3. Le top 4 de chaque groupe se qualifiera pour un bracket avec le top 2 de chaque groupe dans le winner et le top 3/4 en lower bracket.

Trois équipes françaises sont présentes avec Vitality et Heretics dans le groupe A ainsi que G2 dans le groupe B. Ces derniers devraient logiquement s'en tirer dans un groupe ou seulement mouz et FaZe peuvent les embêter. Pour Vitality et Heretics, cela s'annonce plus compliqué avec Astralis, fnatic, complexity, NiP, ENCE et Dignitas. Voir Vitality terminer dans le top 4 ne semble pas impossible, mais rien n'est gagné d'avance.


Les équipes



fr Vitality : apEX, RpK, ZywOo, shox, misutaa
fr G2 Esports : kennyS, JACKZ, AmaNEk, nexa, huNter
fr Heretics : Maka, kioShiMa, Lucky, xms, Nivera
eu FaZe : rain, NiKo, olof, coldzera, broky
eu mousesports : chrisJ, ropz, karrigan, woxic, frozen
eu Complexity : oBo, RUSH, blameF, k0nfig, poizon
eu GODSENT : kRYSTAL, Maikelele, STYKO, zehN, maden
eu c0ntact : LETN1, EspiranTo, ottoNd, SHiPZ, emi
dk Astralis : dupreeh, device, Xyp9x, gla1ve, Magisk
dk North : aizy, Kjaerbye, gade, cajunb, MSL
dk Cph Flames : farlig, Nodios, refrezh, HooXi, Queenix
se fnatic : KRIMZ, JW, Brollan, flusha, Brollan
se NiP : REZ, Lekr0, twist, Plopski, nawwk
se Dignitas : f0rest, GeT_RiGhT, Xizt, Friberg, hallzerk
fi ENCE : allu, sergej, Aerial, xseveN, suNny
es Movistar : mopoz, ALEX, EasTor, loWel, steel

Les groupes





  • neLendirekt

    neLendirekt

    neL
    Staff
    • Contact:
    • Localisation:
      Paris, France

Commentaires

Publicité
Publicité
true ga('set', 'anonymizeIp', true); ga('create', 'UA-59441-48', 'auto', 'clientTracker0'); ga('clientTracker0.send', 'pageview'); ga('clientTracker0.send', 'event', 'coverage', 'view', 'ESL Road to Rio : Europe', 25114); ga('create', 'UA-59441-111', 'auto', 'clientTracker1'); ga('clientTracker1.send', 'pageview'); ga('clientTracker1.send', 'event', 'coverage', 'view', 'ESL Road to Rio : Europe', 25114); } catch(e) {}