Publicité

Starladder Minor Europe : La preview

Posté par neLendirekt,
Présentation des huit équipes participant au Minor Européen. Du très très lourd sur la ligne de départ, mais le tournoi ne donnera que deux places en Major et une place en repêchage.
Publicité
Du mercredi 17 au dimanche 21 juillet, le StarLadder Minor Europe se déroule à Berlin, lieu du prochain Major. C'est donc en Allemagne que se donnent rendez-vous 8 belles formations pour obtenir les tickets promis au top 2 du tournoi. Une place de rattrapage sera offerte au troisième pour participer au Play-in face aux autres 3èmes des Minors.

Groupe A : eu mousesports, eu CR4ZY, eu NoChance, de Sprout
Groupe B : dk North, se fnatic, de BIG, se Ancient

Les groupes semblent déséquilibrés sur le papier avec d'un côté mouz et CR4ZY qui se détachent largement devant NoChance et Sprout alors que d'un autre côté, North et fnatic partent favoris devant deux équipes capables de créer la surprise, BIG et Ancient. Présentation des forces en présence.

Les favoris



eu mousesports : chrisJ, ropz, karrigan, woxic, frozen
dk North : aizy, valde, Kjaerbye, gade, JUGi
se fnatic : KRIMZ, JW, Xizt, twist, Brollan

Les favoris sont connus, ils jouent les plus grands tournois du monde et ont l'habitude de jouer le haut du classement. Ils se retrouvent pourtant tous les trois en Minor après des erreurs qui ne pardonnent pas dans le circuit Major. fnatic sort d'un échec cuisant au dernier major avec une sortie dès le premier tour et des défaites contre ViCi et Winstrike notamment.

North avait échoué au FACEIT Major l'an passé et n'avait pas réussi à se qualifier pour le Major en échouant dans le rattrapage face à ViCi par deux fois. Même histoire pour mouz, fail au FACEIT Major de Londres et non qualification au Minor Europe pour Katowice. Ces deux dernières formations ont depuis effectué quelques modifications, 3 changements chez mouz et 1 chez North alors que fnatic n'a rien changé depuis.

eu mouz : Aujourd'hui, la dynamique est en faveur de mousesports qui semble montrer une progression constante avec leur entrée dans le top 10 HLTV. Les hommes de Karrigan enchainent des performances intéressantes avec la DH Tours (victoire) et les finales ESL Pro League (top 3/4). Ils sortent d'un top 7/8 à Cologne qui s'est joué deux fois contre Na'Vi après qu'ils se soient notamment défaits des FaZe. Ils seront les plus attendus du tournoi et ne pas les voir se qualifier serait une sacrée surprise. La poule semble également plus qu'abordable.


woxic et mouz seront en quête de rédemption


se fnatic : Eux aussi seront épiés et auront la pression, les fnatic alternent le chaud et le froid depuis le Major, surtout le froid récemment d'ailleurs. Ils ont décidé de rester stables après leur belle phase en avril/mai avec deux top 2 en STLV et IEM Sydney. Depuis cependant, ils dégringolent et restent sur trois tops 9-12 à la DH Masters Dallas, aux finales EPL et à l'ESL One Cologne. Autant dire que s'ils gardent ce niveau, le passage en Major s'annonce compliqué. Ce Minor semble être le dernier test pour cette lineup et il ne serait pas surprenant de revoir un flusha ou un draken chez les Suédois en cas d'échec. Ils auront qui plus est un groupe assez compliqué avec 4 formations capables de se battre entre elles, d'autant plus qu'ils ouvent le bal contre leurs compatriotes de Ancient. La marge ne sera pas très large pour les hommes de Xizt.

dk North : North est un peu l'inconnu des trois favoris. Ils sont capables du meilleur comme du pire, ils ont des joueurs d'expérience et un nouveau style avec la prise du leadership par valde. Leurs premières sorties depuis l'arrivée de JUGi sont intéressantes, top 7/8 à Dallas, 3/4 aux ECS et 9/12 au finales EPL. Rien de bien fou, mais suffisant pour obtenir une place en Major. Il leur faudra cependant une bonne force mentale pour se défaire des concurrents moins importants, une force qui semblait leur manquer lors des précédents moments couperets. A cet effet, leur groupe pourrait être problématique étant donné qu'il affrontent BIG puis fnatic ou Ancient. Tout comme fnatic, un échec de ce cinq au Minor pourrait sonner le glas de la composition danoise.

Les outsiders



eu CR4ZY : LETN1, huNter, nexa, EspiranTo, ottoNd

Ils se sont installés dans le top 20 HLTV depuis le début de l'année, les anciens Valiance possèdent l'arsenal parfait pour surprendre les trois favoris. Du skill, de la détermination et l'envie d'enfin passer ce palier qui les bloque depuis quelques temps maintenant. Ils n'ont malheureusement pas trop l'occasion de se montrer en offline du fait de la difficulté de se qualifier pour les événements. Ils jouent cependant quelques événements DreamHack et quelques compétitions pour le tier 2 et 3.


Enfin le déclic pour huNter and co ?


Ils restent sur un top 4 au dernier Minor où ils avaient éliminé mouz et étaient à deux doigts de se qualifier devant Vitality dans un match à couteaux tirés. Depuis ils ont remporté la United Masters League devant Windigo, fait un top 3/4 à la DH Rio, un top 2 à la DH Tours en battant G2 et un décevant top 5/6 à la DH Summer mais en perdant contre la surprise Ancient.

Etant donné la forme de fnatic et la possibilité d'embêter North, les voir arriver dans le top 2 n'est pas si improbable que cela. Ils ont en plus la chance d'avoir un groupe abordable avec mouz mais ensuite Sprout et NoChance. Ils se doivent de sortir de leur poule et ensuite ils auront deux BO3 pour créer l'exploit.

Les challengers



de BIG : gob b, tabseN, tiziaN, XANTARES, denis
de Sprout : Spiidi, faveN, syrsoN, mirbit, k1to
se Ancient : draken, disco doplan, freddieb, RuStY, Grux
eu NoChance : Maikelele, kRYSTAL, zehN, STYKO, Thomas

de BIG : Les Allemands de BIG pourraient être des outsiders étant donné leur passé en Major, les joueurs de gob b arrivant même par 2 fois à devenir Legends en 2017 et 2018. Mais la situation présente de l'équipe n'est clairement pas idéale, voire même délicate. Depuis le Major, pas mieux qu'un top 5/6 pour la formation allemande et cela peu importe la compétition, du T1 avec l'ESL Cologne, IEM Sydney, StarSeries, tout comme la récente Moche XL au Portugal d'un niveau T2.

L'équipe ne semble pas marcher : gob b a lâché le lead, XANTARES a toujours du mal à communiquer, nex a dû prendre du recul, denis est arrivé, smooya est toujours sur le banc, bref, les choix effectués depuis quelques temps sont discutables de l'autre côté du Rhin. Pour ne rien arranger, leur groupe mortel avec North, fnatic et Ancient ne leur laisse aucune marge d'erreur. Ils partent de loin, mais possèdent les qualités nécessaires pour retrouver un bon niveau, bien entamer la compétition avec le BO1 d'ouverture sera capital.


Dernière chance pour XANTARES ?


de Sprout : On reste en Allemagne avec une équipe plus discrète que BIG et qui pour le coup se montre assez compétitive. A noter depuis trois mois : top 2 à Charleroi, top 2 à la CPH Games et surtout de très belles prestations online lors de divers qualifiers. Le départ de denis pour BIG et l'arrivée de k1to aura bizarrement reboosté l'équipe et ils n'ont clairement pas été ridicules le week end dernier pour les finales ESEA MDL face à Vitality et au Global Challenge. Ils sont dans la poule avec mouz, CR4ZY et NoChance et affrontent les ex-Valiance d'entrée en BO1. L'exploit viendra peut-être de là pour les Teutons.

se Ancient : Projet lancé par Pronax avant d'être récupéré par l'ancien trio d'Espilon draken-freddib-disco doplan, Ancient ressemble beaucoup à ces projets suédois qui durent quelques mois avant de split, généralement faute de résultats ou suite au départ d'un joueur. Pour le coup, Ancient a directement proposé un bon niveau en remportant le tournoi online LOOT BET contre une palanquée d'équipes Tier 2, puis en se qualifiant pour le Minor et en terminant deuxième de la DH Summer. Ils possèdent l'expérience et le talent pour créer l'exploit si North ou fnatic ne proposent pas leur meilleur niveau. Une équipe à suivre.


Créer l'exploit ne sera pas simple pour draken et ses coéquipiers


eu NoChance : Enfin, nous terminons avec le mix européen devenu team, les NoChance. Toujours à la recherche d'une organisation, ils travaillent dans l'ombre depuis quelques temps maintenant et ne lâchent rien, même après avoir perdu Frozen et nukkye. Faute d'invitation et de qualification, ils se montrent avant tout en online pour le moment et ce Minor sera leur chance de se mettre en avant. Ces vieux briscards devraient avoir du mal contre mouz en match d'ouverture et devront remontrer le niveau de jeu affiché contre Heroic en qualification pour espérer plus qu'une 0-2.

Photos par HLTV.org, ESL et DreamHack


Commentaires

Publicité
Publicité