Publicité

Mercato Express #2

Posté par WESCOCO,
Il y a trois semaines, nous vous faisions un récapitulatif des changements sur la scène CS:GO dans la première édition du Mercato Express. L'après Major annonçait évidemment son lot de surprise avec en points d'orgue, le retour de Fabien "kioShiMa" Fiey chez EnVyUs et le recrutement surprise de Markus "Kjaerbye" Kjaerbye par North. Ces derniers jours n'ont rien eu à cette première vague de changements avec de nombreux transferts plus qu'intéressants !
Publicité

En France



EnVyUs



Trois jours après la confirmation du retour de Fabien "kioShiMa" Fiey au sein de la Team EnVyUs, la structure a officialisé un nouveau changement au sein de sa formation principale. C'est le jeune joueur Ali "hAdji" Haïnouss qui quitte l'équipe Academy et qui remplace un certain Christophe "SIXER" Xia, ce dernier a réalisé une année 2017 difficile où il a affiché un niveau en dent de scie avec son fusil vert. Malgré des éloges venant de kennyS qui le voyait devenir le second meilleur sniper français (derrière lui-même), il n'a pas réellement séduit la structure américaine et a été rétrogradé dans l'équipe secondaire pour laisser place à un jeune talent français. hAdji a lui fait preuve d'une très grande progression en l'espace de quelques mois, passant de chez Platinium à Vexed puis chez EnVyUs. Il a ici une chance inouïe d'exploser au plus haut niveau, chose que n'a pas su faire xms qui a précédemment laissé sa place à kioshiMa. Notons que les Boys In Blue ne possèdent plus de sniper de métier, leur jeu va donc changer et c'est le leader happy qui le prendra dans des situations particulières.




LDLC



Autre gros changement sur la scène française, c'est l'incontournable leader belge Kevin "Ex6TenZ" Droolans qui a été remercié par la structure LDLC. Un second gros coup dur pour lui après son éviction de G2 Esports en 2016 où il avait vu un jeune talent nommé Alexandre "bodyy" Pianaro le remplacer. Et cette fois, c'est encore un jeune plein d'avenir nommé Logan "logaN" Corti qui prend sa place de titulaire. A l'instar d'hAdji, l'ancien joueur d'ARES a connu une ascension fulgurante en très peu de temps passant de BeGenius à MAXISAUCISSE (puis ARES) pour finalement atterrir dans la troisième formation de l'hexagone. Il aura donc une grosse pression sur les épaules, mais le talent et un bon encadrement pourraient contribuer à sa réussite. En ce qui concerne Ex6Tenz, son avenir est pour le moment incertain.




EnVyUs Academy



Comme évoqué précédemment, Christophe "SIXER" Xia a été évincé de l'équipe principale des EnVyUs. Il fallait donc rapidement rebondir pour rester compétitif et le sniper français n'a pas eu besoin de forcer pour trouver un endroit où rebondir puisqu'il rejoint directement la formation Academy de sa structure. Il aurait pu prendre plus de risques en rejoignant des joueurs tels qu'AmaNEk et devoduvek, un projet a été étudié, mais il a préféré jouer la sécurité et pourrait se servir de cette rétrogradation pour mieux rebondir. Notons que cette équipe d'EnVyUs Academy a été mise sur le marché par la structure américaine.




AmanEK & devoduvek



Le duo précedemment cité, à savoir AmaNEk et devoduvek, quitte l'Amérique pour revenir sur la scène française. Ils sont laissés libres de tout contrat par la structure Misfits qu'ils avaient rejoint, à la surprise générale, en avril dernier. Malgré un parie qui était, à première vue, risqué pour le duo français, ils ont réussi une belle année 2017 avec notamment un top 3/4 aux finales de l'ESL Pro League S6 et un échec aux portes du dernier major. C'est donc avec un gain d'expérience non négligeable que le duo fait son retour chez nous avec, sans aucun doute, un rebond rapide dans une équipe compétitive.



PM chez aAa



Autre transfert sur la scène française, c'est l'arrivée chez aAa en tant que coach d'un certain Arthur "pm" Guillermet. Un poste qui est resté vacant quelques jours suite au départ de Steeve "Oztrik3r" Flavigni chez LDLC. Notre commentateur local connaît bien ce rôle puisqu'il avait évolué aux côtés des Titan en 2014 et plus récemment avec les E-Corp Bumpers puis WySix où il avait eu l'occasion de côtoyer wallax, waneG, MetaL et la jeune pépite ZywOo.




En Europe



Ninjas in Pyjamas



La légendaire équipe Ninjas in Pyjamas alterne le chaud et le froid depuis de très nombreux mois. Passant d'une belle victoire aux IEM Oakland en novembre devant des équipes comme FaZe ou SK et terminant bon dernier aux cs_summit derrière Torqued ou Heroic. Pour gagner en constance et insuffler un nouveau souffle, les Suédois ont fait appel il y a plusieurs mois à des talents locaux avec William "draken" Sundin et Fredrik "REZ" Sterner. Mais cela ne suffisait plus et la dernière compétition a surement été de trop ce qui les a poussé à écarter le leader historique de la formation, Richard "Xizt" Landström, pour recruter un certain Dennis "dennis" Edman qui était libre depuis son départ de fnatic. Ce dernier était pressenti quelques jours plus tôt pour rejoindre la formation mousesports, mais les NiP ont proposé une meilleure offre entre temps et ont réussi à acquérir le joueur d'expérience. Notons qu'il prendra le rôle de leader qu'occupait Xizt.




Virtus.Pro



En parlant d'équipe qui alterne le chaud et le froid, difficile de ne pas penser aux Virtus.Pro qui, malgré quatre années passées avec les cinq mêmes joueurs et un Major remporté à Katowice en 2014, ont décidé de changer leur composition. C'est donc Wiktor "TaZ" Wojtas qui est écarté et, même si cela était prévisible et pressenti depuis plusieurs semaines, cela reste un choc pour l'ensemble de la scène CS:GO. L'échec au dernier Major entrainant la perte du slot légende a dû être l'élément de trop pour les Polonais. Pour le remplacer, les VP ont fait appel à Michal "MICHU" Müller, l'éternel espoir de la scène polonaise, qui arrive pour un prêt d'un mois. L'avenir nous dira maintenant si ce jeune talentueux arrivera à confirmer à côté des légendes et si TaZ arrivera à rebondir suite à ce coup dur.




Gambit



Les Gambit avaient, à la surprise générale, remporté le PGL Major Krakow en 2017 avec aux commandes de l'équipe un certain Danylo "Zeus" Teslenko. Le leader ukrainien avait, peu de temps après le Major, rejoint les Natus Vincere et a été ensuite remplacé par le jeune Kazakh Bektiyar "fitch" Bahytov. Ce dernier débarquait de chez Tengri avec de nombreux espoirs placés sur lui, mais il n'a malheureusement pas réussi à concrétiser à très haut niveau. Cette méforme du jeune Kazakh combiné à l'échec lors du dernier Major entrainant la perte du slot de légende a conduit l'équipe à faire un changement et à évincer fitch. Pour le remplacer, les Gambit ont fait appel à un joueur d'expérience nommé Denis "seized" Kostin. Ce dernier a été écarté de chez Na'Vi il y a plusieurs semaines et a lui aussi participé à l'ELEAGUE Major avec l'équipe Flipsid3 où il n'a pas remporté le moindre match. Il aura donc à coeur de rebondir dans une composition qui a le potentiel pour revenir dans le top mondial et de s'y installer.




Astralis



Il y a trois semaines, nous vous parlions du transfert surprise de Markus "Kjaerbye" Kjaerbye chez North qui avait secoué la scène danoise. Une belle opération car le joueur arrivait gratuitement après la fin de son contrat au 31 Janvier dernier alors même que les joueurs étaient en pleine négociation avec Astralis. La structure a donc du réagir rapidement pour trouver son remplaçant à cause de la date limite de validation des équipes pour l'ESL Pro League. Et ils ont jeté leur dévolu sur Emil "Magisk" Reif, un jeune joueur Danois bourré de talent qui manque encore de constance, la raison pour laquelle il a été écarté de chez North il y a quelques temps avant de rejoindre OpTiC. Il aura la lourde tâche de donner un souffle nouveau à des Astralis qui connaissent quelques difficultés ces derniers temps avec notamment un pauvre top 12/14 lors de l'ELEAGUE Major 2018.




OpTiC



Cette fois-ci il ne s'agit pas de remplacement d'un joueur, mais bel et bien de la formation d'une toute nouvelle équipe, qui plus est exotique avec trois Européens et deux Américains. Les trois premiers sont Danois et viennent tout droit de chez North, René "cajunb" Borg et Kristian "k0nfig" Wienecke de l'équipe principale et Nicklas "gade" Gade de la formation dite Academy. Les deux derniers joueurs sont Peter "stanislaw" Jarguz qui fait son retour dans la structure après un passage chez Liquid et Shahzeeb "ShahZaM" Khan qui a récemment été libéré par Misfits. La composition a le potentiel pour réaliser de belles choses dans les mois à venir si la sauce prend. Notons que, malgré une majorité d'Européens, ils évolueront toute la saison dans la division ESL Pro League en Amérique où ils pourront se tester face à des formations comme SK, Cloud9 ou Liquid.




En Bref



Outre-atlantique, la scène américaine a, elle aussi, connu quelques changements avec notamment le retour de Keith "NAF" Markovic chez Liquid en lieu et place de Josh "jdm" Marzano. Le premier cité vient tout juste de quitter l'équipe australienne de chez Renegades où il a réalisé de grosses performances. Le second a connu une année très compliquée et n'est plus assez tranchant avec le fusil vert en main. La méforme de leur sniper combinée à une contre-performance à l'ELEAGUE Major avec un top 12/14 les a poussé à effectuer ce changement. D'ailleurs, il est déjà payant puisqu'ils ont récemment remporté le cs_summit 2 avec notamment le nouvel arrivant qui a été élu MVP de la compétition.


Le Brésil a lui aussi légèrement bougé ces derniers jours avec notamment l'arrivée de Joao "felps" Vasconcellos aux côtés des anciens joueurs de chez 100Thieves. Pour rappel, la structure nord-américaine, précédemment citée, s'était séparée de Vito "kNg" Giuseppe suite à des soucis de comportement, laissant donc HEN1 et ses coéquipiers à quatre. Une semaine plus tard, le propriétaire de 100Thieves décidait de se séparer de la formation. Dorénavant, ils évoluent donc avec l'ancien joueur de chez SK Gaming sous le tag Não Tem Como et sont donc à la recherche d'une nouvelle maison pouvant les accueillir. Pour terminer, kNg s'est récemment relancé chez Virtue avec des joueurs brésiliens peu connus exceptés peut-être destinyy et s1 qui évoluaient respectivement chez Immortals et Tempo Storm.


Commentaires

Publicité
Publicité