Publicité

Equipe Type : Legends Jour 4

Posté par Poireau,
Les Américains ont relevé la tête après leur départ difficile et c'est sans surprise qu'ils dominent la composition de cette équipe type grâce à leurs fortes individualités.
Publicité

On vous propose de découvrir notre 5 majeur du quatrième jour des Légendes.

Meneur de jeu : MAJ3R



D'autres auraient pu être choisis mais il fallait rendre les honneurs au capitaine des Space Soldiers. MAJ3R a pris de très grandes responsabilités lors des deux matchs éliminatoires de son équipe. Sa direction du jeu a permis aux Turcs d'infliger un très sévère 14 - 1 aux Allemands de Big en attaque. Il n'a pas été qu'aux manettes stratégiques puisqu'il s'est mis plusieurs fois en première ligne, et ce, avec succès en réalisant le plus haut nombre d'éliminations d'ouverture parmi les dix joueurs. Dans un match à couteaux tirés contre Mousesports, MAJ3R porte son équipe avec 23 éliminations et des options défensives dont il est la pierre angulaire. Cérise sur le gateau, il s'improvise sniper lorsque la situation l'exige. Nul doute que le palier passé par Space Soldiers avec ce Major est en grande partie dû aux efforts et à la diligence de leur capitaine.



Sniper : Skadoodle



C'est fait ! Après 8 essais, Skadoodle accède enfin aux phases finales d'un Major et avec la manière. Fidèle au poste de sniper qui consiste "simplement" à produire des éliminations, il remplit le contrat avec consécutivement 14 et 10 éliminations contre Astralis et Vega Squadron faisant de lui le meilleur sniper des deux matchs du point de vue statistique. Face aux Danois, il signe un spendide ratio de 2,1 notamment grâce à un doublé sur une reprise de site et un triplé sur le dernier round qu'il offre à son équipe sur un plateau. Certes discret face aux Russes, il tient toutefois son rang en participant activement à la réalisation d'une manche irréprochable (14-1).


Ouvreur : Stewie2k



Ancien meneur de jeu, Stewie2k continue de briller chez Cloud9 par son ambivalence et sa virtuosité. Les deux matchs de Cloud9 ont mis en spectacle un colossal Stewie2k. Il inflige en moyenne 80 dégats par round aux Astralis mais cette statistique masque un round clé pour son équipe où il effectue un majestueux triplé. Dans le match suivant contre Vega Squadron, il donne le ton dès le premier round avec un sensationnel triplé. Il survole ensuite le match avec 110 dégats en moyenne par round et 6 éliminations d'ouverture.





Second ouvreur : KRiMZ



Une divinité s'est connectée au serveur. Lors du match contre Gambit, KRiMZ accomplit une performance stratosphérique avec une gigantesque moyenne de 152 dégats par round. Il propulse son équipe dès le premier round avec un triplé, enchaîne un sauvetage d'un round très mal engagé par Fnatic avec un autre triplé, refuse une reprise au Gambit avec une triple élimination et conclut la manche par... oui, un autre triplé. Freddy Johansson fait de l'accès aux phases finales d'un Major une formalité.





Joueur d'extrémité : Rush



Le joueur américain de 23 ans est souvent discret chez la super-formation Cloud9 mais pas lors des matchs qui ont décidé du sort de son équipe dans cette dernière journée. Les Danois d'Astralis subissent son courroux : Rush signe une moyenne de dégats par round de 105 ainsi que 23 éliminations devant les 9 autres joueurs du match. Il donne le ton avec un triplé dès le premier round et annihile à lui seul l'équipe danoise en contre-éco. Face aux Vega Squadron, il talonne Stewie2K avec 19 éliminations et 87 dégats par round en moyenne. Rush s'est transcendé pour des matchs particulièrement cruciaux pour Cloud9.




  • Poireau

    Poireau

    Arthur
    Staff
    • Contact:
    • Localisation:
      Paris, France

Commentaires

Publicité
Publicité