Publicité

BLAST Premier Spring 2021 : BIG et NiP qualifiés !

Posté par OrmeLicence,
Quinze jours après les Finales Globales du circuit BLAST de 2020 remportées par Natus Vincere, le circuit 2021 commence déjà avec la phase de groupes.
Publicité

Après des Finales Globales BLAST 2020 qui ont sacré Aleksandr "s1mple" Kostyliev et ses coéquipiers, le circuit repart déjà pour une nouvelle année avec les BLAST Premier Spring 2021. Comme l'an passé, pas de vainqueurs uniques pour cette première compétition, mais trois vainqueurs de groupes. Ces vainqueurs seront désignés par un système GSL à double élimination avec un lower et un upper bracket avec une grande finale.

Les deux premiers de chaque groupe obtiendront une place pour les finales BLAST Premier Spring. Rien ne sera perdu pour les troisièmes et quatrièmes de groupe puisqu’ils auront une épreuve de rattrapage avec les BLAST Showdown qui auront lieu en avril. Maintenant que nous avons parlé du format, allons voir la constitution de ce premier groupe A, qui se joue du 4 au 6 février.

Les équipes



dk Astralis : Xyp9x, dupreeh, device, gla1ve, Magisk, Bubzkji (#1)
de BIG : tabseN, tiziaN, syrsoN, XANTARES, k1to (#4)
eu OG : NBK, valde, Aleksib, ISSAA, mantuu (#9)
se NIP : REZ, hampus, nawwk, Plopski, ztr (#18)

Au sein de ce groupe A, les Danois d’Astralis font office d’épouvantail. Opposés à NiP pour leur match d’ouverture, les Danois devront rebondir suite à leur défaite contre Na’Vi, où ils avaient montré un visage inquiétant. De leur côté, les Suédois ont commencé l’année timidement avec un cs_summit 7 sans saveur. D’abord balayés par Virtus Pro, les hommes d'Hampus "hampus" Poser s’inclinent contre Cloud9 lors d’un match serré, avant de l’emporter contre Dignitas. Cela leur a permis d’accéder à la phase à élimination directe où ils n'ont pas fait le poids face aux futurs vainqueurs, VP.

Suite à ce début d’année plus que compliqué, la structure a décidé d’écarter Simon "twist" Eliasson, et d'utiliser le jeune Erik "ztr" Gustafsson de l'Académie comme stand-in. Même si les premiers pas du jeune suédois seront scrutés, aucune conclusion hâtive ne pourra être tirée puisqu’ils affronteront l'une des meilleures équipes du monde en match d’ouverture, avant d’affronter une autre équipe bien en place. Cette compétition pour les nouveaux NiP servira pour tester le jeune ztr et voir si un autre changement ne serait pas bénéfique.

L’autre affrontement du groupe A est entre OG et BIG, deux équipes qui ont surpris en 2020. Après un début d’aventure compliqué pour Nathan "NBK" Schmitt et ses coéquipiers, la machine s'est enfin lancée avec des performances intéressantes, telle que leur finale aux IEM New York. Enfin entré dans le top 10 HLTV en octobre dernier, OG essayera de se stabiliser au sein de ce top, et cela devra passer par des victoires contre des équipes comme BIG.

La structure allemande devra elle aussi confirmer sa très bonne année 2020. Présents dans le top 20 mondial de l'an passé, Florian "syrsoN" Rische et BIG n’étaient pas attendus au plus haut niveau l’année dernière, mais BIG s’est pourtant affirmé comme l'une des équipes les plus régulières au monde. Avec deux titres (DH Masters Spring et cs_summit 6) remportés lors de cette année particulière, l’équipe dirigée par Johannes "tabseN" Wodarz a démontré qu’elle faisait partie des meilleures du monde. Mais le plus dur pour eux arrive, c’est-à-dire confirmer sur le long terme. Avec deux équipes qui ont donc beaucoup de choses à prouver, cette rencontre promet un spectacle intéressant.


Le groupe





Commentaires

Publicité
Publicité